• Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Description

« Je propose une exposition inédite pour le Chok Théâtre, qui interroge les traces, les empreintes de matières et célèbre la vie, végétale ou animale, et ses enjeux actuels. » Plasticien, performeur et travailleur de théâtre, Stéphane Montmailler peint et expose depuis 2001 notamment lors de festivals et de Rencontres d'Arts singulier, insolite, outsider, hors les normes... ruraux urbains, thématiques.
Il aime confronter son travail aux expériences les plus diverses, essayer de nombreuses installations, différentes formes d'expression en public et investir des espaces atypiques.
« Je m'autoproclame Matérialiste. Dans la mesure du possible, j'évite d'utiliser l'outil pinceau et cette contrainte me force à inventer de nouveaux moyens de figurer. Mon travail tourne autour (et souvent plonge dans) de la matière, des matériaux nobles, naturels ou au contraire rebus industriels. C'est mon rapport à l'objet, à son intimité, je le guide, le contraint ou me laisse aller dans ce qu'il m'impose comme son évidence... C'est un jeu sensuel ou brutal qui s'engage comme une discussion.
Toutes les matières m'intéressent et je me sens forcé de les interroger sous toutes leurs formes. Résultat : les pièces ne se ressemblent jamais, je ne m'interdis aucune technique, à défaut je me les invente, avec un taux d'accident extrêmement élevé, ce qui fait partie intégrante de ma recherche et de mon travail.
Mes tableaux ou mes sculptures se veulent un clin d'œil poétique, j'y donne à voir ma sensibilité et cherche à la partager par l'association des matériaux, du titre, de l'idée proposée, des petits aphorismes plastiques, comme des billets d'humeurs et d'humour parfois cruels. »

Vernissage jeudi 19 septembre à 20h15

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • Localisation