Saint-Etienne est inspirante, le design infuse dans la ville une atmosphère étonnante. Des bonnes idées par ici, il y en a toujours et elles s’affichent dans tous les recoins de la ville. A Saint-Etienne, les plus créatifs d’entre nous sont toujours comblés car leurs sens sont en ébullitions. On l’a bien compris, ici, on vient pour s’ouvrir l’esprit et changer de point de vu sur le monde qui nous entoure, le tout en découvrant une destination qui se réinvente.

 

Première journée de découverte

On fait un tour du côté de Saint-Etienne ? En train comme en voiture, le mieux c’est d’aller au Novotel dans l’îlot Poste Weiss, pile poil en face de la gare Chateaucreux pour ceux qui arrivent en TGV toutes les heures. Si vous êtes en voiture, l’hôtel a son propre parking.

On s’offre un moment unique dans cet hébergement nouvelle génération. [On risque de ne pas avoir réservé suffisamment longtemps tellement qu’on s’y sent bien].

Si on est arrivé l’après-midi, une fois la clé de la chambre récupérée, on grimpe dans le tram direction “La Terrasse” pour faire un stop à la Cité du Design (que le monde entier nous envie d’ailleurs). Et ça tombe bien, il se trouve qu’en ce moment c’est la Biennale Internationale du Design, c’est un parfait prétexte pour explorer en long, en large et même en travers ce lieu hybride.. Expositions, curiosités, innovation, il y en aura pour tous les goûts ! Autant commencer par-là, comme ça si d’autres événements nous intéresse on pourra revenir !
En fin de journée, si toute cette créativité nous a ouvert l’appétit, le centre-ville est plein de bonnes adresses. On va trouver Rue Denis Escoffier, par exemple, Pampille un lieu chaleureux et surtout de partage. Il y a aussi Di Voglia place Jean Jaurès pour une excellente cuisine italienne ou encore La Crêperie Jeannette pour son menu raffiné ou une simple pause gourmande. C’est vous qui voyez !

Cite du design Saint-Etienne

Deuxième journée de découverte

Après une bonne nuit de repos, direction le site Le Corbusier à Firminy. Précurseur dans son domaine, ce grand Monsieur a bâti quelque chose de pas vraiment habituel. Reconnu à l’UNESCO, c’est le plus grand ensemble  architectural d’Europe. Pour les amateurs de photographie, de patrimoine ou juste les curieux qui aiment faire un pas de côté, c’est l’endroit parfait !

(En transport il faut compter 45min via T3/M2 ou une vingtaine de minutes en voiture direction Firminy)

A midi, retour à Sainté : la bonne idée c’est de passer par les Halles Mazerat Cours Victor Hugo, où le fait maison et les produits locaux sont au rendez-vous. Décidemment à Sainté, il est difficile de faire autrement. On y trouvera un traiteur traditionnel, libanais, japonais mais aussi de la street-food, des en-cas sucrés/salés ou même des râpées (spécialités locales). L’après-midi on met la main à la pâte dans un atelier de sérigraphie ? L’association Inkoozing propose une initiation à l’impression directe qui surprend toujours. Sur papier ou textile, cette technique ancienne est loin d’être passée de mode et c’est avec plaisir et bienveillance que ces 3 Marie (oui, elles se nomment ou surnomment ainsi ;-)) nous transmettent leurs passions Et puis sinon, on peut tout simplement flâner en ville, prendre le temps de s’arrêter près d’un Banc d’Essai, de faire le tour des œuvres d’Ella & Pitr.

Enfin le soir, pour faire un pas de côté gastronomique, on peut aller au restaurant bistronomique Insens Rue de Lodi, Au Verre Galant, cave et cuisine bistrot Rue François Gilet ou encore à Le C Rue Brossard, C pour Chaleureux, C pour Convivial par exemple. Au final on a tous un avis un peu différent à propos du sens de cette première lettre [et c’est ça qui fait qu’on y va.]

Halles Mazerat Biltoki Saint-Etienne
Musée d'art moderne et contemporain

Troisième journée de découverte

Avant de partir, comment passer à côté du Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMC+). On ne dirait pas mais c’est le musée qui détient le plus grand nombre d’œuvre après le centre Georges Pompidou (oui, à Paris). Pendant la Biennale Internationale du Design, des expositions s’exportent même entre ses murs. Et autant finir sur une note gourmande au Carré des Nuances, le restaurant du Musée sur place et se demander si l’on est vraiment à table ou si l’on est toujours dans une exposition.

Le tout ponctué de concerts, de manifestations culturelles en tout genre dans le centre-ville mais pas que. Pour être au courant de tout ce qui se passe en ville, on se retrouve en vrai dans nos bureaux d’accueil mais aussi sur stéphanois-hors-cadre.fr, le compagnon de route idéal pour découvrir Saint-Etienne et ses environs.