• Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Description

Du bruit, de la fumée, de la sueur et des hommes. C’est pas la Bande annonce d’une superproduction à l’américaine mais bien le quotidien des Forgerons retracé au cœur de la Mourine

« Mourine », vous savez ce que ça veut dire vous « Mourine » ?
Moi j’ai dû chercher dans le dico (si, si ça existe encore les dicos) pour savoir et maintenant je sais : c’est de la poussière de Forge. Pas sûr que je puisse le replacer dans une discussion mondaine mais au moins on dormira moins bête ce soir. Et si on parle de la Mourine c’est parce qu’ à Saint Martin quelques irréductibles forgerons (Gaulois bien sûr) ont eu la bonne idée de consacrer un site à cette pratique ancestrale.
Des centaines d’hommes faisant résonner le bruit du marteau sur l’enclume dans leurs petites caves sombres durant des décennies. Fermez les yeux et vous allez retrouver les effluves d’un roman d’Emile Zola, l’alcool en moins .
La promenade est instructive sans être ennuyeuse parce qu’elle parle des hommes (200 forgerons au XIX siècle ça en fait de la Mourine à la fin de la journée) et de leur époque .
Et la grande histoire de la Mourine commence par une petite histoire qui en dit long sur l’esprit de ce corps : en 1996 quelques anciens forgerons se réunissent dans la commune champêtre de Saint Martin la plaine et se lancent le défi de fabriquer la plus grande chaine métallique au monde. Et vous savez pourquoi ? Pour en vendre chaque maillon au profit du téléthon.
La chaine de la solidarité au sens propre comme au sens figuré. C’est pas du message ça ?
Inutile d’allumer les fours pour faire fondre nos cœurs, on est sous le charme.
Moi je dis : visite !

Dispositions spéciales covid 19

Le port du masque est obligatoire ; 1 mètre de distance minimum entre chaque visiteur.

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • Localisation
  • Bons plans