• Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Description

Roche-la-Molière, un musée à ciel ouvert ! Ici, le Street Art n'est pas éphémère, il n'habille pas des friches industrielles ou des bâtiments en attente de destruction. Pascal Lambert, né le 31 janvier 1978 à Port-Gentil (Gabon), crayonne depuis son enfance et se fait connaître sous le pseudonyme « Kalouf ». A la fin des années 90 il réalise des graffs illégaux en pleine rue, où il fusionne les lettrages, les décors et les personnages dans un style coloré, à la fois réaliste, caricatural et fantastique.
En 1998, il intègre le crew ACC, un groupe de dix graffeurs qui investissent des lieux improbables. Il se spécialise dans la création de fresques à thème de grande envergure. Pendant une dizaine d'année il accumule les expériences enrichissantes et affine sa technique à la bombe et à l'aérographe. Grâce à sa structure «Kaligraff» créée en 2003, il voyage dans de nombreux pays, avec un collectif de plasticiens, graphistes et peintres muralistes. En 2010 Kalouf crée, avec le soutien du centre culturel d'Orly, sa première exposition personnelle sur toiles. Il y présente une quinzaine de tableaux déclinant les quatre disciplines de la culture Hip Hop. Depuis, son travail en solo, teinté d'hyperréalisme et de 3D, n'a cessé d'être reconnu dans le milieu du graffiti et du street art.


Né le 19 décembre 1980 à Los Angeles, Jakè trace un inventaire à la Prévert d'émotions pures. Ses mots sont des images, listées, répétées, jusqu'à gagner leur place dans un lexique graphique. Ici, pas de demi-teinte. La vie se peint cash, en aplats, ses 14 couleurs socle ne se mélangent pas. De la pointe de son Posca, bien secoué, Jakè kaléidoscope chaque instant, multiplie les plans, accumule les symboles. En un coup de bombe acrylique, il vous embarque dans son monde. Le dessin se fait objet transitionnel, se répète et se rassure, doudou pictural, illusion d'omnipotence de l'enfance...
Depuis qu'il a 12 ans, Jakè raconte des histoires. Il sort en 1990 de l'Ecole nationale supérieure des arts appliqués de Paris et se rapproche du street art par sa technique et sa démarche colorée.
Depuis 2003, l'artiste tisse le fil de sa relation au monde dans des oeuvres foisonnantes, riches. émouvantes. Il se pose indifféremment sur des toiles, des containers, des murs, chez des particuliers ou dans des entreprises, il s'expose partout dans le monde.

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • PDF
  • Localisation