• Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Description

Roche-la-Molière, un musée à ciel ouvert ! Ici, le Street Art n'est pas éphémère, il n'habille pas des friches industrielles ou des bâtiments en attente de destruction. Jean Maxime ROBERT commence la peinture très jeune en imitant les effets de patine, de salissure et de dégradation qu'il observe sur les façades d'immeubles. Après avoir réalisé des études dans les Métiers d'Arts en graphisme et décor il a progressivement développé son propre style.
Dans un graphisme incisif et percutant, il dessine façon pochoir des visages sur des fonds abstraits qui reprennent les effets dégradés, détériorés des murs urbains.
Son travail se caractérise par un acte pictural en deux temps. Le fond de la toile doit évoquer la surface d'un vieux mur. Pour cela il utilise divers matériaux, enduits et techniques, par exemple le grattage, le raclage... Dans un second temps, le dessin d'un visage vient se superposer au paysage des couleurs.
Grâce aux techniques professionnelles du trompe il fait ses expériences picturales en s'inspirant de l'art urbain et des peintres de la fin du 20ème siècle.

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • PDF
  • Localisation