Description

«C’est un jardin extraordinaire» comme dirait notre chansonnier.
Avec une histoire, une vocation, une âme mais aussi un chapeau chinois,
un explorateur, des sentiers, un opéra, et des arbres .
Parce que les arbres ça met du vert aux poumons et au coeur. Fini le grise mine, avec le jardin des plantes on se met au vert et on prend de la hauteur .Et c’est bien connu plus on prend de la hauteur plus on voit loin.
Ici les canards ne parlent pas Anglais comme dans la chanson de Trenet mais on pourrait bien perdre son latin, soufflé par la vue panoramique de la ville.
Au détour des allées, espèces rares et remarquables (les plantes pas les promeneurs bien sûr) côtoient la statue du grand voyageur Francis Garnier et la maison de la culture et des loisirs inauguré en 1969 par André Malraux himself.
Coiffé de son « chapeau chinois » (en référence au toit en pagode de l’opéra qui nous projette dans le Mekong) le jardin des plantes c’est l’histoire d’une ville qui s’offre un poumon vert pour soigner ses gueules noires.
Et si depuis sa création en 1845, bien des choses ont changé, le site reste la parenthèse champêtre incontournable en plein cœur de la ville. Plus qu’un bol d’air, un vrai voyage.

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • Localisation