Pour se mettre dans la peau d’un graffeur, quoi de mieux qu’une ville comme Sainté ? Merci le passé industriel de la région, graffeurs et compagnies ont de quoi s’exprimer. Quand ce
n’est pas une ancienne usine qui sert de toile, c’est un festival tout proche, le SAFIR* à Roche-la-Molière. Parfois, la ville offre carrément un mur. Le M.U.R Saint-Étienne est un support géant installé en pleine rue (celle du Frère Maras exactement, vous savez entre le parking des Ursules et les Halles Mazerat), qui invite un artiste par mois. On est comme ça à Saint-Étienne, on aime le grand art. Très grand même. Ella & Pitr, ça vous dit quelque chose ? Leurs oeuvres gigantesques, souvent éphémères et anamorphosées, ne s’admirent pas sans prendre du recul. Encore
des Stéphanois qui vous invitent à changer de point de vue…
*Street Art Festival in Roche-la-Molière