• Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Etienne
    1, rue Buisson
    BP 94
    42003 Saint-Étienne
  • 04 77 42 35 42

Description

L'École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Etienne (ENSASE) présente New Rurban fields. Cette exposition témoigne des projets d'étudiants, de recherches et des collaborations qui forment les thèmes de recherche du laboratoire d'architecture et d'écoconstruction des territoires de l'Ensase (urban design) autour de la transformation de la ville chinoise.La maison Rui Qing TangL'écologie constructive dans la tradition chinoise, entre patrimoine et contemporanéité Infrastructures positivesLes grandes métamorphoses de la Chine Gates of heavenLe photographe Florian Kleinefenn propose de révéler le thème du passage 6 workshopsAvec des étudiants France / Chine 2012-2018 Shanghai compte 23 millions d'habitants, et sa conurbation plus de 100 millions. Une trentaine d'années ont suffi à transformer radicalement la vie des Shanghaïens et des nouveaux habitants venus des villes et des campagnes. Cette dimension gigantesque façonne de nouvelles pratiques urbaines. La ville entame une nouvelle ère. Ce phénomène est amplifié en Chine plus qu'ailleurs dans le monde car il est lié à une généralisation des processus qui s'étend à tout le pays : réplique d'un modèle de programme immobilier de grande ampleur lancé dans des délais très serrés, multiplication et mutation des modes de production... En rupture ou en réaction, la Chine est devenue un véritable laboratoire d'expérimentation. Une nouvelle génération d'architectes travaille depuis une dizaine d'années sur une remise en cause de ces processus de production de l'architecture et de l'urbanisme. Leurs travaux sont précieux pour comprendre ces évolutions dont nous sommes les témoins épisodiques et dont les proportions n'ont pas d'équivalent dans l'histoire de l'Occident. Faire avec et transformer, plutôt que détruire et diviser, est une des postures de ces architectes. Cette attitude n'est pas propre au contexte chinois mais elle est nouvelle dans ce pays. Engagées dans des valeurs déterminées à changer la tendance, leurs réalisations sont fédérées par une autre idée : ils exploitent les capacités de l'architecture à convoquer l'art, l'usage et la technique. Ainsi ces principes réhabilitent parfois des éléments fondamentaux de l'architecture chinoise. Ils forcent donc à une relecture d'une culture souvent négligée. Ce début de XXIe siècle favorise cette éclosion d'architectes et de concepteurs chinois qui savent puiser dans les pratiques anciennes pour créer de nouveaux modes de vies urbains à destination des nouvelles générations dans des écoles, des équipements, des musées, des parcs... Dans ce climat ouvert et expérimental, l'architecture se libère de toute tradition ou théorie et se livre à des expériences, parfois brutales ou incontrôlées, mais qui contiennent une masse d'énergie où gît la création et qui nous incitent à déporter un peu nos regards.

Commissariat : Ensase
Claude Tautel, Romain Chazalon, Florian Kleinefenn

Scénographie : Blandine Favier

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • Localisation