• Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Description

Ça y est, de tous mes haricots et de tous mes oignons, la fin a sonné.
Adieu Blanche-Neige, Rouge-Sang et Noir-Ébène !
sanglote le Prince qui sur ses jambes ne tient plus. Comment raconter l’histoire de Blanche-Neige après les frères Grimm et Walt Disney ? C’est la question que se sont posé.e.s la jeune autrice Marie Dilasser et le metteur en scène Michel Raskine. À quatre mains, ils en ont imaginé une variation joyeusement poétique, un brin déjantée.
Dans ce conte d’aujourd’hui, on croise ainsi cent un nains aux noms inoubliables. On retrouve bien entendu le miroir, la pomme et même la lune
qui parfois s’exprime. Le Prince est bien présent même s’il a vieilli, tout comme Blanche-Neige qui elle, a bien grandi. Ils racontent leur vraie vie aux enfants et tricotent des vrais bonnets pour les nains. Ils s’engueulent, bottent les fesses de Souillon, qui grogne et encaisse.

Dans ce trio à la fois mélancolique et joueur, Michel Raskine retrouve sa complice de toujours, la belle comédienne Marief Guittier. Elle joue le Prince. Et c’est Tibor Ockenfels, un ancien élève de L’École de la Comédie, qui campe sa Blanche-Neige. Quant à Souillon, avec sa trompette et ses nattes jaunes, c’est Alexandre Bazan, régisseur plateau, qui lui prête ses traits.

Blanche-Neige, histoire d’un Prince ou comment ne jamais en finir avec les contes d’antan.

  • Période d'ouverture
  • Tarifs
  • Services & Equipements
  • Localisation